Journal Empreintes

 

De 2006 à fin 2010, FNE Bourgogne Franche-Comté appelée à l’époque Franche-Comté Nature Environnement (FCNE) a publié le prestigieux journal trimestriel « Empreintes ».

Pour plus d’infos sur l’origine du nom, rendez-vous en bas de page

Publication aujourd’hui abandonnée, nous vous proposons de télécharger gratuitement les anciens numéros au format PDF (vous pouvez cliquer sur les images pour agrandir le sommaire) :

 

Empreintes 1Empreintes 1

 Empreintes 2Empreintes 2

Empreintes 3Empreintes 3

Empreintes 4Empreintes 4

Empreintes 5Empreintes 5

Empreintes 6Empreintes 6

Empreintes 7Empreintes 7

Empreintes 8Empreintes 8

Empreintes 9Empreintes 9

maquette Empreintes 10Empreintes 10

Empreintes 11Empreintes 11

Empreintes 12Empreintes 12

Empreintes 13Empreintes 13

Empreintes 14Empreintes 14

Empreintes 15Empreintes 15

Empreintes 16Empreintes 16

Empreintes 17Empreintes 17

Empreintes 18Empreintes 18

Empreinte ? Trace, application, Marque, frappe, impression, estampe, gravure, cachet, vestige ?

Est-ce celle du chamois dans la neige givrée, fragile, perdue sur l’hiver des hautes crêtes du Jura ? Ou bien, celle noire et brillante de la feuille de fougère arborescente mémorisée dans la paume de Ronchamp (70) âgée de plus de 300 millions d’années ? Ou celle encore, évoqué par le mystérieux religieux chinois Lao-Tseu, pour qui, l’homme marche bien lorsqu’il laisse l’ empreinte la plus légère possible

 Issu de la même racine qu’ imprimer, ce mot exprime donc la trace à plus ou moins marquée, plus ou moins durable que l’on laisse sur une surface, papier, neige, boue ou roche comme témoignage de son passage. Mais il est aussi utilisé depuis peu pour présenter un outil développé par des écologistes pour évaluer l’impact de l’Homme sur la planète par ses activités si diverses, si lourdes de conséquences sur les équilibres physiques, chimiques ou biologiques. Ce mot intègre donc la capacité que possède la vie, végétale, animale ou humaine, a marquer son environnement, et ce, dans un espace à trois dimensions, et même le plus large, si l’on intègre les aspects philosophiques et éthiques.

 C’est en ce sens que cette revue vous est proposée : témoignage, dans le domaine de l’environnement naturel de l’homme, de ce qui se passe, en Franche-Comté et plus loin, mais aussi  lien entre personnes de bonne volonté, à la recherche d’une éthique de vie et d’engagement ; laisser dans son paysage quotidien, une empreinte écologique moins profonde, moins durable de son passage sur cette terre, à sa petite échelle, comme à une échelle sociétale plus large, voici un objectif à partager

 Ne faites rien, cela ne se voit pas ! Au contraire, notre vision des choses, notre sens des responsabilités collectives nous pousse à agir, à nous engager. Mais avant de s’engager, il s’agit d’être clair sur ses propres objectifs ; d’où l’importance du savoir et du savoir le plus partagé possible. Penser global, à l’échelle planétaire donc, et agir local. Cette phrase choc des années 70, réversible, mérite toujours d’être vécue. C’est ce que nous avons voulu avec cette publication. Sinon, nous espérons vous en convaincre.

 Vous y trouverez donc différentes rubriques, dossiers et articles, sur des aspects divers pouvant vous aider à découvrir notre région, comprend les grands enjeux de nos relations avec la planète (climat, biodiversité, etc.), s’informer sur les déclinaisons locales de ces enjeux, apprendre des écogestes au quotidien, s’informer sur les actions de notre réseau associatif, s’y engager, etc.

Vous l’avez compris, cette revue trimestrielle est la vôtre. A chacun d’y laisser son empreinte, à sa façon… Merci de votre accueil, de votre présence, de soutien et à bientôt.