Livret « Légumes d’ici » de Franche-Comté

  Promouvoir les productions locales,

Donner l’envie de mieux manger,

Créer du lien et de l’échange.

France Nature Environnement (FNE) Franche-Comté a publié un livret dédié aux légumes de la région, véritable pilier d’une démarche globale visant à promouvoir les productions locales et une meilleure alimentation, saison par saison.

 

Ce livret, totalement gratuit, est riche en anecdotes ludiques et pratiques sur les légumes francs-comtois, mais il offre aussi l’occasion de ramener une notion de « plaisir » dans leur consommation. En quelques mots : manger des légumes, c’est simple et c’est bon !

 

Cette notion de plaisir a été relayée par des animations dans les quartiers, de manière à réconcilier la population avec la préparation des légumes au quotidien. Les enfants, excellents prescripteurs, ainsi que les familles plus largement, ont été les cibles privilégiées de ces actions.

 

Le livret a été distribué largement au sein du réseau FNE FCsur les marchés, dans les maisons de quartier, dans les magasins bio ou les lieux « alternatifs » (comme le Café des Pratiques, à Besançon). L’idée est de toucher le plus grand nombre de personnes, et surtout celles qui ne sont pas encore sensibilisées au sujet.

 

 

> Un lien fort avec les problématiques économiques régionales

 

A l’heure actuelle, les pouvoirs publics s’investissent en faveur d’un développement de l’économie locale, par des circuits alimentaires de proximité (ex: réseau rural régional, Plan Régional d’Alimentation, etc.). Il est, en effet, essentiel de faire vivre nos producteurs locaux qui, de surcroît, proposent d’excellents produits.

La sensibilisation de la population à l’intérêt de manger « local et sain » fait son chemin, mais la prise de conscience n’est encore pas généralisée. Pour y contribuer, ce support de sensibilisation pratique – et esthétique ! – s’imposait.

 

> Sensibiliser un public non initié

 

La démarche de sensibilisation de FNE s’oriente principalement vers un public peu initié, habitué à déguster les plats surgelés ou en conserve, par méconnaissance ou par manque de temps. Il s’agit donc de transmettre des valeurs fortes de simplicité (cuisiner peut aussi être rapide et plaisant), de saveur (les légumes frais sont meilleurs), de bien-être et, in fine, de respect de l’environnement (sans entrer pour autant dans un discours culpabilisant).

C’est avant tout le plaisir de bien manger qui doit ressortir du document et de toutes les animations qui y ont été reliées.

Ces animations ont pris la forme d’ateliers dans les cantines scolaires avec les enfants, ou d’interventions dans les Centres communaux d’action sociale et les maisons de quartier, pour des ateliers parents-enfants autour de la préparation du repas.

 

Visionnez le livret en cliquant sur l’image !

Programme financé par :